LOGO KMMS ODB.jpg
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube
  • Instagram

PARTENAIRE : 

BIOGRAPHIE

Olivier de Benoist est issu d’une famille nombreuse et a grandi entouré de 6 frères. Ce garçon de bonne famille a reçu une éducation stricte et religieuse, ce qui déteint certainement sur son côté « gendre impeccable » !

Après avoir suivi de brillantes études  de droit, et malgré sa passion pour la magie, Olivier de Benoist choisit sa voie et se tourne vers le one-man-show.
On ne lui en voudra pas !

De 2002 à 2007 :

Modèle déposé, de Benoît  Poelvoorde

Né sous X

Loft Sorry

 

2008 et 2009 :

Haut Débit a été créé au Petit Palais des Glaces, puis prolongé aux Blancs Manteaux, pour s’installer en fin d’année 2008 au Point Virgule et devenir Très Très Haut Débit (qu'ODB jouera jusqu’au 09 avril 2010).

 

2010 :

Très Très Haut Débit continue du mercredi au samedi avec un succès grandissant.

On n’demande qu’à en rire : Première apparition le 6 septembre dans l’émission animée par Laurent Ruquier sur France 2.

 

2011 :

55 passages déjà dans l’émission On n’demande qu’à en rire.

Triomphe absolu du spectacle Très Très Haut Débit au Point Virgule avec plus de 300 représentations et reprise à L’Européen à Paris à partir du 13 avril pour 112 représentations.

Apparitions multiples en télévision : Les Stars du Rire (France 2) en avril et septembre, Les Années Bonheur (France 2) en mai, Rire contre le racismeVivement Dimanche (France 2) etc…

Présente un billet d’humeur pendant l’été sur Europe 1, tous les mardi et jeudi de juillet et août, dans l’émission de Laurent Cabrol : Dans l’air du temps.

Incarne le rôle d’un commandant de gendarmerie dans le téléfilm Carmen de Jacques Malaterre diffusé sur France 3 le 24 septembre.

Participe au clip Des Ricochets pour l’Unicef avec 60 autres chanteurs, en soutien à la Corne de l’Afrique (diffusion novembre 2011).

À partir de septembre, Olivier part en tournée à travers la France, la Belgique et la Suisse.

 

2012 :

Présente Très Très Haut Débit à la Cigale à Paris en janvier pour 8 représentations à guichet fermé. Devant une telle demande du public, ODB revient pour 15 représentations supplémentaires au mois de juillet suivant.

Olivier de Benoist a déjà joué Très Très Haut Débit plus de 450 fois. Le phénomène va continuer jusqu’en avril 2013 avec plus de 150 dates de tournée. Soit un total de 600 représentations minimum et plus de 200 000 spectateurs.

 

2013 :

Après 2 Olympia complets et une tournée qui s’est terminée le 30 avril, Olivier de Benoist est impatient de présenter son nouveau spectacle Fournisseur d'excès à partir du 15 novembre à la Cigale.

 

2014 :

Il reprend les routes de France à la rencontre de son public et fait une escale sur les planches des Bouffes Parisiens pour 32 représentations pendant l’été !

 

2015 :

En plus de ses interventions dans Vivement Dimanche Prochain sur France 2, de sa tournée en France, en Suisse et en Belgique, ODB a offert un spectacle inédit et exceptionnel le 8 mars au Cirque d’Hiver pour la Journée de la Femme, qu’il définit comme « Le Jour le plus long » ! Il a présenté les dernières parisiennes de Fournisseur d'excès les 29, 30 et 31 décembre à La Cigale !

 

2016 :

Après avoir présenté son spectacle Fournisseur d'excès 45 fois à la Cigale, 32 fois aux Bouffes Parisiens, et après une tournée triomphante ayant réuni plus de 220 000 spectateurs, ODB donnera sa dernière réplique sur l'île de la Réunion les 29 et 30 avril. 

Mais pas d'inquiétude, ODB revient avec son tout nouveau spectacle, 0/40 cet été !